Alignement des sépultures en Trégor

Extrait de l’étude de D. Lavalette

1. Quel repère prendre pour calculer l’alignement de sépultures (dont des éléments ont pu être  déplacés) ?

Beaucoup de sépultures sont tellement ruinées qu’elles ne présentent plus que l’alignement de leurs orthostates.

L’axe général de la chambre sépulcrale (ou de son couloir d’accès) définit une direction sur la rose du compas.

2. Sur quelles sépultures collectives a porté son étude ?

Monsieur Lavalette a porté l‘étude des sépultures sur deux ensembles :

  • un corpus d’Europe atlantique de 108 sépultures,
  • un corpus armoricain (du nord des Côtes d’Armor au sud Finistère) de 43 sépultures.

Les sépultures qui suivent les directions solsticiales à ± 52° du Nord ne représentent que 17 % des cas.

Les sépultures qui suivent les  directions « trégorroises* à + ou – 72° du Nord sont majoritaires avec 34 % des cas ! (* Nommées ainsi mais on en trouve dans toute l’Europe)

3. Alignement des allées couvertes du Trégor

On lit souvent dans les livres

« … les sépultures sont orientées secteur SW ou SE

c’est-à-dire vers le lever ou le coucher du soleil aux solstices »

Voici ce que montre l’observation des sépultures mégalithiques collectives dans le Trégor :

On note une différence de 20° entre ± 72° et ± 52° !

Cela correspond à une erreur de 40 soleils… et elle aurait été répétée 7 fois ???

Quelles méthodes pouvaient utiliser nos ancêtres du néolithique pour aligner les sépultures collectives ?

Le Bulletin de la Société préhistorique française  a publié cette étude de D. Lavalette en 2009 – « Directions astronomiques canoniques des sépultures mégalithiques de Bretagne et de l’Europe atlantique ».

Pour consulter la totalité de cette étude en ligne, cliquez sur ce lien

Accueil du site

Sommaire du thème “allée couverte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.