Dolmen ou Allée couverte ?

Elle apparaît, superbe, dès l’entrée du champ.

Âgée d’environ 4 500 ans, elle a traversé les âges … presque sans encombre.

Presque ?    Si les mégalithes ont pu souffrir, au fil des siècles,  des intempéries ils ont le plus souvent été endommagés par les hommes :

pillés pour les éventuels trésors qu’ils renferment,

détruits symboliquement (le culte aux pierres est sacrilège : dès 452, le concile de Nantes ordonne leur démolition ; bien plus tard, les mégalithes sont christianisés),

détruits en raison de la gêne qu’ils occasionnent aux cultivateurs dans leurs travaux agricoles,

démontés pour récupérer les pierres pour la construction, la voirie (dalles de couverture, orthostates, pierres des cairns) …

– et même fouilles anarchiques.

Afin de le protéger,  l’état fait établir des inventaires et des cartes du patrimoine mégalithique et crée le statut de « monument historique ».

Le 23 janvier 1956 le classement  « monument historique» de l’allée couverte de l’île-grande atteste de sa valeur patrimoniale.

Pour ne pas la confondre avec un dolmen, au moins deux indices sont à repérer

1er indice

L. 4,50 m,  l 2,50 m, Ép. 50 cm

L 3,50 m,  l 2,50 m, Ép. 25 cm

Plus d’une table de couverture permet d’affirmer qu’il s’agit d’une allée couverte « courte »  (par opposition à l’allée couverte « arc-boutée »

2nd indice

C’est l’emplacement de son entrée qui permet au visiteur de vérifier si elle mérite bien le nom d’allée couverte !

Un rapide tour d’inspection permet de constater qu’il est impossible d’y pénétrer latéralement. Par contre, à son extrémité une belle entrée (ouverte vers le sud-est)  incite à la visite.

Le second indice est trouvé !

L’entrée se situe dans l’axe de l’allée couverte.

Les allées couvertes apparaissent comme une évolution des dolmens : elles sont en général plus récentes et appartiennent au Néolithique final (fin de l’âge de la pierre polie).

 ACCUEIL
♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.